Oumé

Des bandes armées écument les domiciles à Oumé

Oumé, 12 août – Des bandits lourdement armés pillent depuis plus de quatre mois des maisons et emportent argent, bijoux, téléphones portables, appareils électroménagers, effets vestimentaires etc, a constaté l’AIP sur place.

Le dernier cambriolage a eu lieu dans la nuit du lundi au mardi, au quartier Résidentiel, aux environs de 3H du matin, des malfrats ont fracturé la porte d’un domicile. Ayant constaté que la locataire, une jeune fille, n’avait pas suffisamment d’argent à leur donner, ils se sont mis à la battre. Entre-temps, certains tiraient des coups de kalachnikov pour dissuader tout éventuel secours, a-t-on appris.

Profitant d’un moment d’inattention, la locataire qui a essayé d’échapper à la furia de ses agresseurs, a malheureusement été rattrapée par ces derniers qui l’ont frappée avec un gros morceau de bois. Ses voisins courageux sont intervenus quelques minutes plus tard et ont permis de mettre fin au calvaire.

En plus de la demoiselle, trois familles ont été prises en otage par ces malfrats. Le lendemain matin, la jeune fille grièvement blessée a été conduite à l’hôpital général de la ville pour y recevoir des soins appropriés, a rapporté un témoin.

En juillet, par ailleurs, un douanier à la retraite  a été aussi visité aux environs de 22H par des malfrats au quartier Béhibro. Le 26 mai, toujours dans ce quartier, une habitation a été assiégée plusieurs heures durant, par des malfrats armés, rappelle-t-on.

dl/kkf/fmo/AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut