Amérique latine

Ouragan Irma: réveil chaotique dans les Caraïbes

Saint-Barthélemy, ce jeudi 7 septembre 2017

Photo : DR

Après le passage de l’ouragan Irma sur les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, les secours s’organisent. L’objectif est d’accéder le plus rapidement aux sinistrés. Le bilan provisoire donné ce jeudi matin par le ministre français de l’Intérieur est de 8 morts et 23 blessés, mais les secouristes disent s’attendre à un bilan nettement plus élevé. L’ouragan poursuit sa route en direction de la République dominicaine et d’Haïti. Il a frôlé mercredi soir le nord du territoire américain de Porto Rico, mais l’œil du cyclone est resté au large de l’île.

Article mis au jour au fil des dernières informations disponibles. Cliquer pour rafraîchir

Les habitants de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, tout comme ceux de l’île de Barbuda frappée quelques heures plus tôt, découvrent avec effarement l’ampleur des sinistres, après le passage d’Irma, un ouragan de catégorie 5.

« C’était comme une bombe atomique, tout est par terre » confiait ce jeudi matin, à l’antenne de Guadeloupe première, Dany Vergé, une habitante de l’île de Saint-Martin qui a dû passer la nuit dans une salle de bains, avec une machine à laver pour bloquer la porte.

« L’immeuble où j’étais tremblait, raconte-t-elle. On avait l’impression qu’il allait imploser. Les feuilles de tôle se sont arrachées. […] Après, le vent et l’eau sont entrés dans la maison. Et comme il y avait des objets, c’était un fracas infernal. […] Je suis sortie très tardivement et tout était soufflé, éventré. On n’en croyait pas nos yeux ! »

Barbuda dévastée

Irma a par ailleurs « totalement dévasté » la petite île de Barbuda. La moitié de la population de cette île – qui compte 1 800 habitants – est sans abri et 90 % des bâtiments ont été endommagés par l’ouragan, a annoncé son Premier ministre ce jeudi.

Lire la suite sur : RFI.fr

(Publicité)

Commentaires
Haut