Yamoussoukro D.A.

Le groupe scolaire « Fondation » de Yamoussoukro bientôt doté d’une école maternelle

Pause de la première pierre de la première école maternelle du groupe scolaire la fondation à Yamoussoukro

Yamoussoukro, 09 sept (AIP) – Le groupe scolaire « Fondation » de Yamoussoukro, créé en 1979, verra très bientôt élevé pour la première fois sur son site, un édifice pour la formation de la petite enfance grâce à un financement de SOS village d’enfants.

La pause de la première pierre de l’école maternelle a eu lieu jeudi, à l’occasion d’une cérémonie organisée en présence du coordinateur national du projet Koné Kounaméya, représentant le directeur national de SOS village d’enfants.
Le projet s’inscrit dans le cadre de l’appui communautaire et d’aide à la scolarisation a expliqué le coordonnateur du programme de renforcement des familles, Diakité Mamadou.

La future école maternelle sera bâtie au centre du groupe scolaire. C’est un bâtiment de trois niveaux pour la petite, la moyenne et grande section. Le coût des travaux est estimé à 25 millions FCFA, et vont durer trois mois. « Elle sera totalement équipée et les formateurs recevront un renforcement de capacités », a promis le coordonnateur national du projet.

«La construction de l’école pour la petite enfance au groupe scolaire « Fondation » est un soulagement pour nous» , ont déclaré satisfaits des parents d’élèves des quartiers Dioulaboukou et de Kokrénou qui verront désormais leurs enfants inscrits dans une école à proximité de leur lieu d’habitation.

Koné Kounaméya a indiqué que leur action vise à soutenir les actions du gouvernement en matière de scolarisation, mais surtout de permettre aux populations vulnérables de scolariser leurs enfants.

Le directeur de l’une des sept écoles du groupe scolaire  Amani N’Dri et le président du COGES, Diabaté Zanga ont exprimé leur joie et remercié SOS village d’enfants pour la construction d’une école maternelle qui permettra d’apporter une réponse aux nombreuses sollicitations des parents des quartiers pour l’inscription aux CP1 de leurs enfants n’ayant pas l’âge requis.

(AIP)
nam/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut