Amérique latine

Le pape François appelle la Colombie à changer « la culture de la mort » pour la paix

Le pape François a achevé dimanche sa visite de cinq jours en Colombie

Photo : AIP

Abidjan, 11 sept  – Le pape François a achevé dimanche sa visite de cinq jours en Colombie en appelant les populations à changer « la culture de la mort » pour consolider la paix.

« A la culture de la mort, de la violence, répondons par la culture de la vie, de la rencontre », a lancé le pape à Carthagène des Indes lors de la dernière messe de son voyage.

Le souverain pontife, promoteur de la paix signée avec la guérilla des Farc et du cessez-le-feu avec l’ELN, s’est fait l’apôtre « d’un accord pour vivre ensemble, d’un pacte social et culturel », rappelant que « cela fait des décennies que la Colombie cherche la paix à tâtons ».

« Je prie pour chacun des pays latino-américains, et de manière spéciale pour le Venezuela voisin », a déclaré le pape argentin, avec « un appel pour que tout genre de violence soit rejeté dans la vie politique et qu’on trouve une solution à la grave crise en cours ».

Le gouvernement colombien a signé des accords avec les dernières guérillas du pays pour clore une guerre fratricide de plus d’un demi-siècle.

kam/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut