Société

Des arrestations et des destructions de fumoirs dans une offensive contre les « microbes » à Yopougon

Une opération d’envergure menée par les forces de sécurité ivoiriennes, dans la commune de Yopougon, a permis la destruction de fumoirs, des microbes et l’arrestation de plusieurs jeunes délinquants.

photo : DR

Abidjan,  13 sept– Une opération d’envergure menée par les forces de sécurité ivoiriennes, dans les quartiers précaires de Yaossehi et Doukouré, dans la commune de Yopougon à Abidjan, a permis mardi, la destruction de fumoirs, qui abritaient des gangs à la machette communément appelé « microbes » et l’arrestation de plusieurs jeunes délinquants.

Cette action des éléments du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) vise à mettre un terme au phénomène des enfants en conflits avec la loi abusivement appelés « les microbes » dans la commune de Yopougon, , a-t-on appris de source sécuritaire. Des individus qui sont connus pour leurs attaques violentes et meurtrières contre les populations.

Des installations anarchiques appartenant à des jeunes délinquants et érigés en lieux de vente, de consommation de drogue et de recel des objets volés ont été détruites. Selon des témoins, les policiers ont usés de gaz lacrymogènes au fumoir de Yaossehi, barricadé par des tôles, pour briser l’ardeur des délinquants et les déloger, avant leur interpellation.

« Vraiment, il fallait cette opération de sécurisation du CCDO pour nous libérer de ces jeunes délinquants appelés microbes qui nous agressent quotidiennement, de jour comme de nuit », a confié à l’ AIP, Dame Ouattara. Ces populations ont salué cette descente des forces de police, dans l’espoir de voir cette violence juvénile, être jugulée.

Une opération précédente de sécurisation avait été menée jeudi, au quartier Siporex à Yopougon, considérée comme un nid de gangs à la machette, pour rétablir la sécurité et la quiétude.

tg/nmfa/fmo/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut