Presse

Le président de la FAAPA invite les journalistes à « construire un partenariat » avec les pouvoirs publics

Le président de la Fédération Atlantique des agences de presse d’Afrique (FAAPA), Khalil Hachimi Idrissi

Photo : AIP

Abidjan, 30 sept – Le président de la Fédération Atlantique des agences de presse d’Afrique (FAAPA), Khalil Hachimi Idrissi a invité, vendredi, les journalistes à « construire un partenariat » avec les pouvoirs publics.

« La confiance se construit par des institutions, par des structures paritaires, par des dialogues, par des conventions collectives, par des colloques, par des réunions », a soutenu le président qui était l’invité de la Tribune de l’AIP, un cadre d’échange.

« Il faut construire un partenariat avec les pouvoirs publics », a-t-il affirmé, soulignant que les pouvoirs publics doivent avoir confiance en notre profession et que la profession doit avoir confiance en eux.

« Si le fil est coupé, on ne peut pas faire émerger véritablement des pratiques démocratiques dans les pays », a-t-il fait remarquer, précisant que les rapports avec les pouvoirs publics devraient être organisés, structurés.

Pour lui, « Il faut que les pouvoirs publics soient un partenaire pour l’évolution de la presse ».

Le président de la FAAPA était à Abidjan dans le cadre de la cinquième réunion du Comité exécutif de la Fédération Atlantique des agences de presse d’Afrique (FAAPA) qui s’est achevé, vendredi.

kkf/fmo/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut