Culture

Awards du Coupé-décalé: Touré Mamadou invite les artistes à demeurer des repères pour la jeunesse ivoirienne

Photo des Awards du coupé-décalé

Photo : AIP

Abidjan, 03 oct – Le secrétaire d’Etat, chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Touré Mamadou a invité, dimanche, les artistes ivoiriens du rythme musical du coupé-décalé à demeurer des repères pour la jeunesse ivoirienne

Touré Mamadou s’est exprimé lors de la deuxième édition de la cérémonie « des awards du coupé-décalé » à l’hôtel Sofitel-d’Abidjan qui a vu la désignation pour la seconde fois de l’artiste ivoirien DJ Arafat, comme artiste coupé-décalé de l’année 2017. L’initiateur du « Yôrôgang » a également remporté le prix RFI du meilleur artiste à l’issue des dizaines de millions de votes, selon les organisateurs.

Reconnu par les noceurs comme le « rival » d’Arafat DJ, l’artiste Debordo Leekunfa a remporté pour la deuxième fois, le prix du meilleur concept avec son titre « Pikimin». Les artistes Serge Beynaud et Vital ont été désignés respectivement meilleur artiste masculin et féminin. Plusieurs autres distinctions ont été enregistrées notamment, le prix de la meilleure chanson, remporté par Kerozen DJ, celui de la révélation de l’année enlevé par Ariel Sheney, etc.

Sponsor de cette cérémonie des Awards, la société de téléphonie mobile MTN a assuré pour la circonstance, un voting qui a compté pour 30% et remis d’importants lots aux différents lauréats. Attitude et genre musical, le coupé-décalé a été créé en 2003 et a conquis les agglomérations ivoiriennes voire européennes, note-t-on.

bsb/fmo/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut