Sécurité

Agressions à Abidjan : Le gouvernement ivoirien évoque “un phénomène de délinquance urbaine”

Abidjan, la capitale économique ivoirienne connaît ces derniers mois une recrudescence des agressions, à l’arme blanche des délinquants, connus sous le nom de “microbes”.

Photo d'archives

Abidjan, 04 octobre 2017 – 18H04 GMT [ALERTE INFO]- Le porte-parole du gouvernement ivoirien Bruno Koné a estimé mercredi que les agressions sanglantes à l’arme blanche des gangs de mineurs, relèvent de la “délinquance urbaine”, ajoutant que “la majorité des personnes interpellées sont majeures”, à l’issue d’un conseil des ministres.

“Nous nous rendons compte que la majorité des personnes interpellées sont majeures, ce qui montre bien que c’est un phénomène de délinquance urbaine”, a affirmé M. Koné.

“L’Etat (ivoirien) est déterminé à traquer toutes personnes qui se livreraient à ces types de crimes”, a-t-il dit, prônant “une tolérance zéro”.

Pour le porte-parole du gouvernement, “quand il s’agit d’enfants, il faut trouver des mécanismes de resocialisation”, car “mettre ces mineurs en prison, c’est créer la criminalité de demain”.

Abidjan, la capitale économique ivoirienne connaît ces derniers mois une recrudescence des agressions, à l’arme blanche des délinquants, connus sous le nom de “microbes”.

SGN/ALERTE INFO

(Publicité)

Commentaires
Haut