Justice

Arrestation Soul to Soul : “n’arrive à l’homme que ce que Dieu permet” (Soro)

“N’arrive à l’homme que ce que Dieu permet. Paix sur la Côte d’Ivoire”, a réagi, avec philosophie, Guillaume Soro, en séjour en Europe depuis plus d’un mois.

Photo d'archives

Abidjan, 09 octobre 2017 – 19H35 GMT [ALERTE INFO]- Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Guillaume Soro a écrit lundi soir sur twitter qu’il “n’arrive à l’homme que ce que Dieu permet” quelques instants après l’annonce de l’arrestation à Abidjan de son chef de protocole, Souleymane Kamaraté dit “Soul To Soul”.

“N’arrive à l’homme que ce que Dieu permet. Paix sur la Côte d’Ivoire”, a réagi, avec philosophie, Guillaume Soro, en séjour en Europe depuis plus d’un mois.

“Soul To Soul” a été écroué lundi après son audition dans le cadre de la découverte en mai d’une cache d’armes, lors de la mutinerie à Bouaké (centre), a annoncé le procureur Richard-Christophe Adou devant la presse au palais de justice d’Abidjan.

Un stock d’armes avait été découvert à Bouaké, alors secoué par une mutinerie de soldats, dans une maison présentée comme lui appartenant. Il avait plusieurs fois été auditionné à la section de recherches de la gendarmerie à Abidjan, mais était rentré à chaque fois libre chez lui.

Dans un communiqué transmis à ALERTE INFO, Moussa Touré, chef du service Communication du président de l’Assemblée nationale, a rappelé que Soul To Soul avait “déjà fait la prison en 2000 pour la cause” du chef de l’État Alassane Ouattara, alors opposant.

Selon lui, le directeur du protocole de Soro “est un homme fort qui saura rester digne”.

SKO/ALERTE INFO

(Publicité)

Commentaires
Haut