Partis politiques

Le FPI adhère au projet d’Assises nationales sur la Réconciliation et la Cohésion sociale

Le président du MACRECOS-CI avec le président du FPI à l’issue de l’audience du mercredi 11 octobre 2017

Photo : AIP

Abidjan, 12 oct – Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan, a affirmé, mercredi, son adhésion au projet d’un dialogue inclusif qui rassemblera l’ensemble de la société ivoirienne, du 07 au 15 novembre à Yamoussoukro, à travers des Assises nationales sur la Réconciliation et la Cohésion sociale autour du thème « Sur le chemin de la Réconciliation nationale et de la Reconstruction ».

A l’issue d’une audience avec l’initiateur des Assises, Arra Datté Mathieu, président du Mouvement d’actions citoyennes pour la Réconciliation et la Cohésion sociale (MACRECOS-CI), Affi N’Guessan a fait la promesse que son parti participera aux activités même si « avant d’aller à un dialogue, il était important d’apaiser l’environnement social à travers la libération des prisonniers politiques, le dégel des avoirs, le retour des exilés… qui sont des préalables à la tenue d’un dialogue sincère et franc ».

Toutefois, ils ont convenu que la proposition des états généraux de la République du FPI et l’initiative du MACRECOS-CI, ont certes « des approches différentes dans la forme mais visent un seul et unique objectif, celui de voir la Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même ».

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, mouvance présidentielle), Aimé Henri Konan Bédié, a apporté sa caution morale et confirmé sa participation effective aux activités de ces Assises nationales sur la Réconciliation et la Cohésion sociale, soutenues par la présidence de la République et le gouvernement.

aaa/cmas/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut