Société

Hommage national à l’ancien ministre Dangobert Banzio

La chapelle ardente de Dagobert Banzio sur le parvis de la cathédrale Saint Paul du Plateau, le jeudi 12 octobre 2017

Photo : AIP

Abidjan, 12 oct – Homme politique et administrateur, l’ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Salubrité urbaine, Dangobert Banzio, a été élevé, à titre posthume, à la dignité de commandeur de l’Ordre national, à la faveur d’un hommage à sa mémoire, jeudi, en présence de la quasi-totalité de la classe politique ivoirienne sur le parvis de la cathédrale Saint Paul d’Abidjan-Plateau.

Avant de remettre à sa famille la croix de sa distinction, le général Ouassénan Koné a noté la perte, par la Côte d’Ivoire, de « l’un de ses meilleurs fils doté de grandes qualités d’administrateur et d’homme politique au service de ses semblables ».

Peu après la levée de corps à Ivoire sépulture (IVOSEP) dans la commune de Treichville, les présidents des conseils régionaux ont marqué la cérémonie par un piquet d’honneur à la cathédrale d’Abidjan. Leur porte-parole, le Dr Aka Aouélé, a salué l’humanisme de l’illustre disparu au service de ses semblables, ses qualités d’homme politique et de leader, de haut cadre compétent avec le sens le plus élevé de la responsabilité et du patriotisme.

« Tu as été un époux et un père exemplaire. Tu pars dans la gloire et avec l’amour de ton épouse, Rita. Vas dans la paix pour retrouver le père de la nation, le président Félix Houphouët-Boigny », lui a notamment témoigné le président du conseil régional du Sud-Comoé, Aka Aouélé, lors de l’oraison.

Plusieurs dignitaires de la coalition politique au pouvoir dont le vice-président du PDCI, Kablan Duncan, le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan, le président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), Mabri Toikeusse, qui ont assisté à la cérémonie, a constaté l’AIP.

La dépouille de feu Dagobert Banzio a été transférée à Tinhou, dans la sous-préfecture de Bloléquin, où il sera inhumé samedi.

Ministre à plusieurs reprises de 2007 à 2011, Dagobert Banzio a été directeur général adjoint de la Caisse de stabilisation des prix du café-cacao (CAISTAB), député de la circonscription de Bloléquin et président du Conseil régional du Cavally jusqu’à son décès à 60 ans, des suites d’une longue maladie à Malaga, en Espagne.

aaa/kp

(Publicité)

Commentaires
Haut