Bondoukou

Bondoukou abrite un atelier sur le renforcement de la collaboration entre les Ong et les syndicats d’enseignants

Un aperçu des séminaristes à l’atelier du RIP-EPT à Bondoukou

Bondoukou, 13 oct – Un atelier sur le renforcement de la collaboration entre les ONG et les syndicats d’enseignants au profit du système éducatif se déroule du jeudi au samedi, à l’initiative du Réseau ivoirien pour la promotion de l’éducation pour tous (RIP-EPT).

Cet atelier organisé avec l’appui de la coalition des Ong et acteurs de l’éducation de chaque pays de l’Afrique de l’ouest (ANCEFA) et le fonds de la société civile pour l’éducation phase III (FSCE) vise à fournir une éducation publique inclusive de qualité pour tous et à partager de bonnes pratiques contre l’immigration illégale.

Selon le formateur, Deli Siaba, secrétaire à l’organisation du RIP-EPT, cet atelier permettra aux acteurs de l’éducation et de la société civile de se connaitre et d’harmoniser leur mode de fonctionnement afin de regarder dans la direction de l’Ecole que tout le monde veut valoriser et promouvoir.

Plusieurs thèmes seront abordés, notamment « le droit et l’engagement collectif pour une éducation publique de qualité, » et le contenu du plan décennal 2016-2025 du secteur éducation-formation élaboré par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Créé en mai 2010, le RIP-EPT est une organisation regroupant des entités actives en éducation (parents d’élèves, syndicats, activistes des droits de l’homme, média).

zaar/kam/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut