Gagnoa

La CIE de Gagnoa dénonce une perte 1,5 milliard F CFA l’année

Un compteur, propriété de la CIE de Gagnoa (Gagnoa 13/10/2017)

Photo : AIP

Gagnoa, 13 oct – Le directeur régional de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) de Gagnoa, PArfait Kacou Konin, a dénoncé jeudi une perte d’environ 1,5 milliard F CFA l’an, due à la fraude sur l’électricité dans sa circonscription qui couvre les régions de la Nawa, du Loh Djiboua, de la Marahoué, du Gôh et une partie de San Pedro.

« C’est entre 10 et 15% de notre chiffre d’affaires », a révélé M. Kacou Konin, lors d’un entretien avec la presse, qui avait été saisie par des consommateurs, se disant victimes des abus de certains agents de la CIE.

Tout en rappelant que de nombreux cas de fraude, dont des « manipulations avérées » de compteur ont été constatées par ses services, M. Kacou a invité les clients se disant « victime d’abus ou de zèle», de saisir par écrits, la CIE qui enclenchera la procédure interne.

Il a exhorté les consommateurs à aider à lutter contre la fraude sur l’électricité, en dénonçant tous les complices en interne et/ou en externes, qui participent à la manipulation des compteurs, vu qu’il s’agit d’une manne financière qui échappe à l’Etat et réduit ainsi, les capacités d’investissements du pays.

Environs 130 000 abonnés basse tension (ménages) et 200 abonnés (industriels) composent le portefeuille client de la direction régionale de Gagnoa, qui couvre approximativement six régions administratives de la Côte d’Ivoire.

dd/kam/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut