Etats-Unis

Africa Finance Corporation signe l’Accord de coopération avec la Société financière internationale

Le vice-président et trésorier de l’IFC M. Jingdong Hua, et le PDG de l’AFC, Andrew Alli

Photo : AIP

Abidjan, 18 oct – L’institution financière internationale et multilatérale d’investissement, Africa Finance Corporation (AFC), est devenue ce mois-ci le 30ème membre de l’Accord de coopération (MCA) lors de l’Assemblée générale annuelle de la Banque mondiale, à Washington DC.

Créé par l’IFC (Société financière internationale) en 2009, cet accord a pour objectif de favoriser la collaboration parmi les institutions financières de développement (DFI) membres. A part l’AFC, les autres signataires de l’Accord comprennent le Groupe CDC du Royaume-Uni, le FMO hollandais et le Swedfund en Suède, rapporte, mercredi, African Media Agency (AMA).

Outre une collaboration accrue avec les autres signataires de l’Accord, l’AFC a tout à gagner de cette adhésion, dans plusieurs domaines. Cela comprend un flux de transactions plus élevé et l’accès à de nombreux projets potentiels, une efficacité administrative et un traitement des transactions plus importants ainsi qu’une relation générale améliorée entre l’AFC et l’IFC.

« L’AFC croit depuis longtemps en l’efficacité de la coopération pour accélérer le développement des infrastructures. (…) En adhérant à l’Accord de coopération, nous montrons notre engagement à poursuivre et développer la collaboration avec nos pairs afin de s’assurer de combler rapidement l’écart existant au sein des infrastructures africaines », a commenté Andrew Alli, président-directeur général de l’AFC.

Selon Jingdong Hua, vice-président et trésorier de l’IFC, l’Accord de coopération a été créé à la suite de la crise financière de 2008 afin de faciliter les projets d’infrastructures à grande échelle, et il a montré une capacité significative à obtenir des résultats en Afrique. « C’est la raison pour laquelle nous sommes très heureux d’accueillir l’AFC en tant que signataire du MCA, et nous nous réjouissons d’une coopération renforcée, à la fois en matière de financement et de développement d’un ensemble de projets dans les cinq secteurs qu’elle domine », a-t-il dit.

La cérémonie officielle de signature s’est tenue le 13 octobre, en marge de l’Assemblée générale annuelle 2017 de la Banque mondiale à Washington D.C., aux États-Unis.

Fondée en 2007, l’AFC se donne pour mission d’aider à combler les importantes lacunes en matière d’infrastructures africaines tout en offrant un rendement financier compétitif, une croissance économique solide et un impact social positif.

cmas/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut