Séguéla

La Fondation Mayama offre le transport et le déjeuner au lycée moderne des jeunes filles de Séguéla

Des élèves attendant d’embarquer après les cours

Photo : AIP

Séguéla, 19 oct  – La Fondation Mayama, créée par le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, a décidé de la gratuité du transport et de la nourriture pour les élèves du lycée moderne des jeunes filles de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou).

Les apprenantes de cet établissement situé à trois kilomètres du centre-ville, à l’entrée sud, sont transportées à bord de deux véhicules ayant trois itinéraires, à savoir du lycée à l’ANADER, à la sortie nord de la ville, du lycée à l’ex-camp de l’ONUCI et du lycée au collège le Worodougou. Ce qui concourt à un maillage quasi-complet de la ville.

En outre, compte tenu de la distance et en raison du système de journée continue qui y est pratiqué, celles qui ont cours l’après-midi, « en moyenne 250 par jour », reçoivent des kits alimentaires, selon le proviseur Ouattara N’Klo Honorine.

« Cela nous va droit au cœur. Le ministre Hamed Bakayoko permet à nos enfants d’étudier dans de bonnes conditions et, nous les parents, nous soulage des dépenses que nous aurions dû effectuer », a déclaré Binaté Inza, président du Comité de gestion des établissements scolaires (COGES) de cette école de 480 élèves.

Ouvert en 2015, l’établissement secondaire est installé sur son site personnel depuis cette année scolaire 2017-2018, après deux années passées dans les locaux de l’EPP Plateau 3.

Etablissement d’excellence, le lycée moderne des jeunes filles de Séguéla est un don de la Fondation Mayama, en la mémoire de la défunte mère du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, rappelle-t-on.

Kkp/kp/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut