Amérique du nord

Le Québec interdit à son tour la dissimulation du visage dans l’espace public

Tout accessoire masquant le visage sera désormais banni des lieux de services publics au Québec

Photo : AIP

Abidjan, 19 oct – Le parlement du Québec a adopté mercredi une loi interdisant à son tour la dissimulation du visage dans l’espace public et cette loi prendra effet à compter du 1er juillet 2018, dans la province canadienne.

Ainsi, tout accessoire masquant le visage sera désormais banni des lieux de services publics tels que les administrations, les écoles, la police, les hôpitaux et les services sociaux.

«Vous me parlez, je vous parle, je vous vois le visage, vous voyez le mien. Ça fait partie de la communication. C’est une question qui, à mon avis, n’est pas uniquement religieuse mais qui est humaine», a affirmé le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

La France, la Belgique, les Pays-Bas, la Bulgarie et l’Allemagne ont introduit les restrictions sur le port du voile intégral musulman dans les lieux publics. Début octobre, le Danemark a lui aussi annoncé sa volonté de devenir le prochain pays d’Europe à bannir le port dans l’espace public de la burqa et du niqab.

sdaf/cmas/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut