Sport

Le président de la Confédération africaine d’Athlétisme annonce la création d’un groupe de travail pour plancher sur la fuite des athlètes

Le président de la CAA, Hamad Kalakaba

Photo : AIP

Abidjan, 20 oct – Le président de la Confédération africaine d’Athlétisme (CAA), Hamad Kalakaba, a annoncé la création d’un groupe de travail pour réfléchir sur l’épineux problème de la fuite des talents africains, en marge du 27ème congrès de la CAA.

En réponse à cette préoccupation évoquée en marge du congrès tenu les 9 et 10 octobre à Skhirate au Maroc, M. Kalakaba, a invité les fédérations africaines à offrir de meilleures conditions de préparation à leurs athlètes et à leur garantir des plans de carrières.

«Nous devons comprendre qu’il n’est pas bon de laisser nos meilleurs athlètes s’en aller. Nous avons intérêt à garder nos athlètes les plus performants chez nous et pour ce faire, il va falloir leur offrir les meilleures conditions au lieu d’attendre une quelconque loi de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) », a plaidé M. Kalakaba.

kam/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut