Gagnoa

Des femmes encouragées à faire de l’agriculture, un business

Désirée Djomand, présidente internationale de AFIP et Yacé de la Chambre régionale de commerce harmonisent les points de vues ( Gagnoa 27/10/2017)

Photo : AIP

Gagnoa, 27 oct – Les femmes de la région du Gôh ont été encouragées à développer le business autour de l’agriculture à l’ouverture de la journée internationale de la femme rurale, jeudi, à Gagnoa, organisée à l’initiative d’Africa Femmes Initiatives Positives (AFIP), et du conseil régional.

« C’est paradoxal qu’en Europe, ceux qui ont la terre sont riches, alors que chez nous, le milieu rural est pauvre », a déploré la présidente internationale d’Africa Femmes Initiatives Positives (AFIP), Désirée Djomand lors de la journée de la femme, tenue à la salle de la Chambre de commerce et d’industrie de Gagnoa, partenaire du projet. Elle les a invité à prendre part tous les troisième jeudi du mois, à des rencontres d’affaires et de création d’affaires et d’emploi, par le biais et l’expertise de la chambre régional de commerce.

Mme Djomand a indiqué qu’au-delà de produire, il faut trouver des femmes, qui vont savoir où trouver des acheteuses, vu que « nous ne sommes pas les seules sur le terrain ». Elle a dit son espoir de voir les portes s’ouvrir dans la région, à partir de la plate forme d’échanges, qui repose sur le triptyque, « université de la femme, université du business et tribune de la femme manager », avec l’expertise de la Chambre de commerce. Elle a précisé qu’il s’agit d’un programme gratuit de renforcement de capacité en entrepreneuriat.

« C’est une grande première dans notre région », a assuré Mme Zébro Christine, 3ème vice-présidente du conseil régional, affirmant que les femmes ont besoin d’êtres soutenues, notamment dans la commercialisation du manioc, où de nombreuses femmes voient leurs productions de tonnes de manioc « abandonnées » à la seule consommation, faute de maitrise du circuit de distribution.

Plus de 200 femmes ont participé à cette rencontre d’ouverture. La journée internationale de la femme rurale est organisée en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Fédération Ivoirienne des PME en collaboration avec l’Organisation Panafricaine des Femmes Rurales (OPAFER), la Fédération des Associations Féminines du GOH et l’Alliance des Femmes pour un Agenda Commun, et l’appui du Conseil régional du Goh.

dd/kam/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut