Afrique

Rabat abrite une retraite régionale sur la migration en Afrique

Photo : APANEWS

APA-Rabat (Maroc)- Une retraite régionale sur la migration en Afrique aura lieu du 30 octobre au 1er novembre prochain à Rabat avec pour objectif l’élaboration d’un projet d’Agenda africain pour la migration.

Cette conférence que présidera le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, est appelée, à travers des ministres africains et hauts responsables de la question migratoire, à dresser une feuille de route pour cet agenda. La représentante personnelle du secrétaire général de l’ONU, la Canadienne Louise Arbour participera aux travaux de cette retraite.

Selon le ministère marocain des Affaires étrangères, la question de la migration requiert, en effet, « un haut degré de coordination ainsi qu’une réponse globale, intégrée et inclusive ».

Ainsi, cette conférence tentera d’encadrer « une nouvelle gouvernance des migrations en Afrique ».

Disposant d’une riche expérience dans le domaine de la migration, le Maroc est désormais devenu un pays d’accueil après avoir été pour longtemps un pays de transit.

Initiée par le Roi Mohammed VI en décembre 2015, la stratégie marocaine pour la migration en faveur des ressortissants africains a permis jusqu’ici la régularisation de plus de 25.000 sans-papiers.

Le Maroc a renouvelé cette vague de régularisation en 2016, devenant le seul pays d’Afrique à mettre en œuvre une politique de migration visant à endiguer le flux des clandestins.

HA/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut