Sénégal

30 octobre 2017 – Le rapport du Fmi, la dengue et la politique au menu des quotidiens sénégalais

divers sujets se partagent la Une des quotidiens sénégalais parus lundi

Photo d'archive

APA-Dakar (Sénégal) – L’actualité économique avec le rapport du Fonds monétaire international (FMI) qui sera publié ce jour, et les sujets politiques avec notamment le lancement du mouvement «La République des Valeurs» par Thierno Alassane Sall, ancien ministre de l’Energie du régime de Macky Sall, se partagent la Une des quotidiens parus lundi.«FMI-Rapport sur les perspectives économiques et régionales de l’Afrique subsaharienne-Les bons et mauvais points du Sénégal», titre Sud Quotidien.

Dans ce journal, l’institution monétaire indique que «la croissance au niveau des pays de l’UEMOA est tirée par la Côte d’Ivoire et le Sénégal», mais recommande de «rechercher un équilibre entre les dépenses d fonctionnement, les dépenses d’investissements ainsi que les dépenses sociales».

«Le Sénégal a l’une des dettes les plus élevées de la zone UEMOA. Elle frôle les 60%. La dette est une bonne chose si on peut la maîtriser et la dette est dangereuse si elle devient élevée», note le FMI.

Dans Le Soleil, Roger Nord, directeur adjoint Afrique du FMI suggère au Sénégal de «maintenir le niveau d’endettement qui est actuellement gérable».

A la une de ce journal, Macky Sall salue la portée universelle du message» du livre «L’Occident Ambigu» de Hamidou Sall.

Pendant ce temps, le journal EnQuête traite de la «poussée de (la) dengue» avec 60 cas à Dakar et 22 à Louga.

Selon le professeur Bernard Marcel Diop, spécialiste des maladies infectieuses, la dengue de type 3 est en train de se propager au Sénégal.

«Il n’y pas de médicaments contre le virus, ni de vaccin pour le moment», écrit le journal.

En politique, Le Quotidien revient sur le lancement de la République des Valeurs et note un «TAS de diatribes contre Macky».

Dans ce journal, Thierno Alassane Sall (TAS) veut «exorciser la prédation qui vampirise l’Etat».

«Thierno Alassane Sal dessine sa République des Valeurs», titre L’As, alors que Walfadjri note : «Macky-Thierno Alassane, le mortal kombat».

Pour les retrouvailles entre le pape du Sopi et le président de la République, L’Observateur indique : «Wade, Macky et le khalife des mourides».

Libération semble se mettre sur cette voie et informe qu’ «un immeuble et deux maisons (sont) rendus au Wade». Selon le journal, Macky a corrigé un abus fiat lors de la traque des biens mal acquis.

TE/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut