Odienné

Un inspecteur appelle à un enseignement de qualité à Odienné

Odienné, 31 oct – L’inspecteur 2 de l’enseignement primaire d’Odienné, Babo Assoumané David a dénoncé lundi lors d’une réunion, les tares de l’enseignement primaire, appelant à y remédier pour un enseignement de qualité à Odienné.

«Les faiblesses d’un système éducatif, c’est la mauvaise idéologie politique, la mauvaise organisation, les mauvaises infrastructures, les mauvais équipements et leurs insuffisances. Les faiblesses des résultats, c’est les mauvais enseignants, les mauvais programmes, la mauvaise méthode, la mauvaise pédagogie, la mauvaise administration, la mauvaise formation des acteurs, le manque de suivi de ceux-ci et leurs insuffisances », a dénoncé l’inspecteur.

Selon M. Babo, c’est la négation de toutes ces faiblesses qui donne les qualités et les performances du système et les résultats escomptés. Il a indiqué que la recherche de la qualité recommandée par la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara, oblige les encadreurs à renforcer les capacités pédagogiques des enseignants pour une école de qualité.

L’inspecteur a invité les enseignants de sa circonscription à s’approprier les contenus des enseignements fournis. Il a estimé que le mal dont souffre l’école est profond.

ss/cmas/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut