Sécurité

Arrestation des braqueurs du fourgon de transfert de fonds de la SOTRA

“Dans le village de Linguerekoro sur la route de Mankono, les éléments du CCDO ont appréhendé deux grands braqueurs auteurs de plusieurs vols dans la capitale économique ivoirienne dont celui du fourgon blindé de la SOTRA.”

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)- Des auteurs du braquage du fourgon du transfert de fonds de la Société des transports abidjanais (SOTRA), ont été arrêtés, mardi soir, par les éléments du Centre de coordination des décisions opérationnelles ( CCDO, unité mixte de l’armée ivoirienne) dans le village de Linguerekoro dans la localité de Mankono ( Nord-ouest du pays). «Dans le village de Linguerekoro sur la route de Mankono, les éléments du CCDO ont appréhendé deux grands braqueurs auteurs de plusieurs vols dans la capitale économique ivoirienne dont celui du fourgon blindé de la SOTRA. Ce sont les nommés Fofana Cheick Oumar et Coulibaly Drissa», indique dans une note, le CCDO.

Poursuivant le document explique qu’à la vue des éléments du CCDO, les malfrats ont automatiquement ouvert le feu. La riposte des forces de l’ordre a occasionné ainsi la mort d’un des malfrats qui a succombé suite à ses blessures.

« Il est important de souligner qu’ils étaient dans ce village pour des soins chez un guérisseur. La perquisition du domicile de celui-ci a permis de saisir des effets personnels aux braqueurs, des armes et un sac à dos d’amulettes et autres gris-gris», conclut la note.

Le 23 octobre dernier, un fourgon de transfert de fonds de la SOTRA, a été attaqué par des braqueurs dans la commune de Port-Bouët au Sud d’Abidjan. Les investigations des autorités policières ivoiriennes avaient permis, le même jour, de retrouver le véhicule de transfert de fonds à quelques encablures de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Mais, la vingtaine de millions de FCFA emportée par les malfrats n’a pu être retrouvée.

PIG/lb/ls/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut