Sénégal

02 novembre 2017 – L’aéroport Blaise Diagne et le rapport du Doing Business alimentent les quotidiens sénégalais

La presse quotidienne sénégalaise parue jeudi, accorde un traitement de faveur à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass

Photo d'archive

APA-Dakar (Sénégal) – La presse quotidienne sénégalaise parvenue jeudi à APA accorde un traitement de faveur à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), revenant ainsi sur le conseil interministériel tenu, mardi, sur son ouverture, et au rapport du Doing Business.«AIBD-Tout est fin prêt pour l’ouverture le 7 décembre à 12 heures», titre Le Soleil.

Ce quotidien national informe que la société de transport public, Dakar Dem Dikk (DDD), va ouvrir cinq nouvelles lignes pour rallier l’AIBD à partir de Dakar.

«L’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar passera aéroport militaire», ajoutent nos confrères du Soleil.

Pour l’ouverture de l’AIBD, Sud Quotidien indique que «Dionne (Premier ministre fixe l’atterrissage et presse les entreprises».

«Ouverture aéroport international Blaise Diagne-Le 07 décembre à 12 heures…», écrit Le Témoin, dans lequel journal, Seydou Guèye, porte-parole du Gouvernement précise que c’st à ce moment que s’effectuera le basculement.

Le journal souligne que le dès le lendemain, le 8 décembre, Léopold Sédar Senghor deviendra un aéroport militaire.

Toutes choses qui font dire à Walfadjri que «l’aéroport de Dakar passe sous tutelle de l’armée».

Pourtant, si on en croit Le Quotidien, il y a une «panné sèche sur le tarmac de l’AIBD» avec le retard dans la livraison des cuves.

Quoi qu’il en soit, L’Observateur note que l’AIBD sera ouvert et Senghor transformé en aéroport militaire. «Ila Touba (autoroute), un tronçon ouvert pour le Magal (8 novembre)», renseigne L’Obs.

«Autoroute Ila Touba6U taux de réalisation de 58%. Le Pm salue le rythme d’exécution des travaux», informe Le Soleil.

Parlant du rapport Doing Business 2018, ce journal indique que le Sénégal intègre le Top 5 des réformateurs en Afrique, et gagne 7 places sur le plan mondial.

«Classement Doing Business-Sénégal, grand bond en avant», renchérit Libération.

Dans un entretien avec L’Obs Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole du khalife général des mourides, confie : «Serigne Saliou m’a dit un jour…Si vous n’exécutez pas mes ordres, d’autres le feront à votre place. Aux déguerpis du marché Ocass de Touba, je rappelle la déclaration de Serigne Abdoul Ahad».

«Macky Sall à Touba-Le khalife général demande un accueil chaleureux», note Le Soleil.

En politique, Walfadjri parle des retrouvailles Wade-Macky et voit «le sort de Niasse et Tanor en questions».

Pour la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall, L’As écrit que «Aïda Mbodj interpelle la conscience de ses collègues (députés)».

TE/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut