Politique

Prison militaire d’Abidjan : Dépressif, le Commandant Anselme Seka, ex-aide de camp de Simone Gbagbo, agresse ses visiteurs

Le ancien aide de camp de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, Le Commandant Anselme Séka

Photo : ALERTE INFO

Abidjan, 03 novembre 2017 – Détenu à la prison militaire d’Abidjan où il purge une peine de 20 ans et une autre à perpétuité, le Commandant Anselme Séka, ancien aide de camp de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, souffre d’“une dépression’’ depuis août, se montrant agressif contre des visiteurs, a-t-on appris auprès de sa famille.

L’ex-Commandant de gendarmerie a même récemment blessé à la tête une de ses sœurs, venue lui rendre visite.

Il a été condamné une première fois, le 04 août 2015, à 20 ans de prison pour “assassinat” durant la crise postélectorale de 2010-2011.

Et une seconde fois, le 18 février 2016, à perpétuité pour le meurtre du général Robert Gueï, ex-chef d’une junte militaire au pouvoir en 1999-2000, assassiné en septembre 2002 aux premières heures d’un coup d’Etat raté contre l’ancien président Laurent Gbagbo.

SKO/ ALERTE INFO

(Publicité)

Commentaires
Haut