Cameroun

Une attaque de Boko Haram fait 3 morts dans l’Extrême-Nord camerounais

Photo d'archives

APA-Yaoundé (Cameroun)- Trois civils ont trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité camerounaise de Mahola (Extrême-Nord), au cours d’une attaque attribuée à la secte islamiste Boko Haram, a appris APA de source sécuritaire.

Les circonstances de l’agression n’ont pas été déterminées, mais tout semble indiquer que les terroristes étaient arrivés du Nigeria voisin, et ont replié de l’autre côté de la frontière après l’assaut.

Vendredi, une autre attaque, enregistrée à Magfare, s’est soldée par l’élimination de deux combattants de Boko Haram par des éléments de la Force multinationale mixte (FMM) de l’Union africaine, alors que plusieurs de leurs compères prenaient la poudre d’escampette.

La veille, c’est un commerçant qui était assassiné à Bogo par trois membres présumés de Boko Haram, qui avaient déjà égorgé onze villageois dans la localité de Gouderi.

Très offensif pendant le premier semestre de l’année en cours dans l’Extrême-Nord camerounais, le mouvement jihadiste semble aujourd’hui en perte de vitesse, se contentant désormais d’incursions sporadiques.

FCEB/od/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut