Divo

Divo, première ville de l’intérieur à accueillir l’examen du brevet national de secourisme

Divo est la première ville de l’intérieur du pays à abriter l’examen du brevet national de moniteurs de secourisme

Photo : AIP

Divo, 08 nov – La ville de Divo est depuis dimanche la première ville de l’intérieur du pays à abriter l’examen du brevet national de moniteurs de secourisme qui a vu la participation d’une trentaine de candidats issus de divers domaines d’activités.

La rencontre, organisée par la croix-rouge de Côte d’Ivoire, a été délocalisée cette année en vue d’assurer sa vocation nationale et attirer un plus grand nombre de secouristes, a-t-on appris.

« Pour nous, être à Divo, c’est être plus proche de la communauté pour laquelle nous nous battons tous les jours », a expliqué le responsable de la formation à la Croix-Rouge, Oulai Pierre qui a souligné la volonté de sa structure de vulgariser les premiers gestes de secours.

Au terme des épreuves théoriques et pratiques, 24 candidats sur 29 ont été déclarés admis. Leur mission sera de contribuer à faire entrer les gestes de premiers secours au sein de la communauté.

« Pour vulgariser ces gestes, il faut des formateurs. Il nous faut assez de formateurs pour que la formation communautaire soit une réalité », a indiqué Pierre Oulai.

L’examen de Divo a vu la participation de l’Office national de la protection civile (ONPC) qui est le garant de la formation en secourisme en Côte d’Ivoire, indique-t-on.

gso/fmo/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut