Politique

Les performances et les opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire présentées par le président Ouattara

Le président Alassane Ouattara a fait une communication sur les opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire

Photo : AIP

Abidjan, 09 nov – Le président de la République, Alassane Ouattara, a présenté, mercredi à Washington, aux Etats-Unis, les performances économiques et les opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire au Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS).

A l’occasion d’une communication dans le prestigieux cercle de réflexion et d’influence américain, le chef de l’Etat a évoqué l’expérience de sortie de crise, les recettes qui ont permis de relancer l’économie ainsi que les opportunités d’affaires qu’offre son pays.

S’agissant de la sortie de crise, le président Ouattara a salué la mobilisation de la communauté internationale aux côtés des ivoiriens pour le respect des résultats sortis des urnes et le triomphe de la démocratie dans son pays avant de faire un clin d’œil aux mesures urgentes qui ont permis de relancer l’économie, notamment la réhabilitation des infrastructures de base (écoles, hôpitaux routes…) à travers le programme présidentiel d’urgence, le bon cadrage macro-économique, les réformes structurelles et sectorielles ainsi que la rigueur dans la gestion.

Toutes ces mesures ont permis à la Côte d’Ivoire d’avoir des performances exceptionnelles et d’être l’une des économies les plus dynamiques au monde avec un taux de croissance moyen annuel de 9% du PIB sur les cinq dernières années.

Le président Alassane Ouattara a, en outre, relevé les réformes engagées dans le secteur du cacao et de la noix de cajou et les investissements massifs dans plusieurs secteurs pour améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables avant d’inviter les entreprises américaines à s’intéresser davantage à la « destination Côte d’Ivoire » au regard des opportunités d’affaires qu’offre son pays.

Le chef de l’Etat ivoirien est aux Etats-Unis dans le cadre de la signature d’un accord de don à la Côte d’Ivoire du premier compact d’un montant d’environ 525 millions de dollars US (près de 300 milliards de FCFA), pour financer des projets structurants dans le secteur de l’éducation, de la formation technique et professionnelle, et dans le secteur des transports du pays, rappelle-t-on.

kp/AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut