Economie

Les entreprises américaines invitées à s’intéresser à la destination Côte d’Ivoire

Le Président Ouattara a obtenu plusieurs acquis à Washington.

Photo : AIP

Abidjan, 10 nov (AIP) – Le président de la République, Alassane Ouattara a invité vendredi à son retour à Abidjan, les entreprises américaines à s’intéresser à la destination en vue d’accroitre les investissements privés.

Il a précisé qu’en marge de la signature de l’accord de don du MCC à Washington, les investisseurs américains ont été édifiés sur les opportunités d’investir en Côte d’Ivoire.

«J’ai invité les entreprises américaines à s’intéresser davantage à la destination Côte d’Ivoire pour réaliser les affaires. J’ai également présenté les opportunités d’affaires qu’offre notre pays grâce aux mesures engagées en matière de lutte contre la corruption, l’amélioration du climat des affaires, la place stratégique de notre pays au sein de l’UEMOA et de la CEDEAO ainsi que la politique d’ouverture de la Côte d’Ivoire », a expliqué le chef de l’Etat.

Pour mieux partager les atouts qu’offre la Côte d’Ivoire, le président de la République, Alassane Ouattara, a présenté, lors de son séjour à Washington, aux Etats-Unis, les performances économiques et les opportunités d’affaires dans le pays au Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS).

A l’occasion d’une communication dans le prestigieux cercle de réflexion et d’influence américain, le chef de l’Etat a évoqué l’expérience de sortie de crise, les recettes qui ont permis de relancer l’économie ainsi que les opportunités d’affaires qu’offre son pays.

S’agissant de la sortie de crise, le président Ouattara a salué la mobilisation de la communauté internationale aux côtés des ivoiriens pour le respect des résultats sortis des urnes et le triomphe de la démocratie dans son pays avant de faire un clin d’œil aux mesures urgentes qui ont permis de relancer l’économie, notamment la réhabilitation des infrastructures de base (écoles, hôpitaux routes…) à travers le programme présidentiel d’urgence, le bon cadrage macro-économique, les réformes structurelles et sectorielles ainsi que la rigueur dans la gestion.

Le président Alassane Ouattara a, en outre, relevé les réformes engagées dans le secteur du cacao et de la noix de cajou et les investissements massifs dans plusieurs secteurs pour améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables avant d’inviter les entreprises américaines à s’intéresser davantage à la « destination Côte d’Ivoire » au regard des opportunités d’affaires qu’offre son pays.

«Ce séjour a été particulièrement fructueux pour la Côte d’Ivoire. Il a permis de renforcer les relations d’amitié et de coopération entre la Côte d’ Ivoire et les Etats unis et de nouer des contacts utiles pour l’avenir. Notre objectif comme je l’ai indiqué au Gouvernement américain est l’obtention d’un deuxième MCC dans les trois ou cinq ans à venir », a souhaité le président de la République.

(AIP)

bsp/akn/kam

(Publicité)

Commentaires
Haut