Procès Gbagbo/CPI

Crise postélectorale ivoirienne: Des supplétifs “libériens étaient parmi les soldats ivoiriens”, selon un témoin au procès Gbagbo

“Ils étaient sans pitié, ce sont eux qui ont induit nos jeunes dans des erreurs inadmissibles”, a déploré M. Dosso.

Photo d'archives

Abidjan, 13 novembre 2017 ALERTE INFO- Des supplétifs “libériens supplétifs étaient parmi les soldats ivoiriens” pendant de la crise postélectorale ivoirienne, selon un militaire, lors de son audition comme témoin du procureur au procès de l’ex-président Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI).

“Des soldats libériens étaient parmi les soldats ivoiriens”, a indiqué Daouda Dosso, un militaire-archiviste, au premier jour de son audition.

“Ils étaient sans pitié, ce sont eux qui ont induit nos jeunes dans des erreurs inadmissibles”, a déploré M. Dosso.

M.Gbagbo est jugé, en même temps que l’ancien leader des jeunes “Patriotes” Charles Blé Goudé, par la CPI pour “crimes contre l’humanité” commis lors des violences postélectorales de 2010 à 2011, qui ont fait au moins 3.000 morts.

EFI/ALERTE INFO

(Publicité)

Commentaires
Haut