Transports

Sommet UA/UE: L’aéroport de Yamoussoukro bien pour accueillir les avions (VPR Duncan)

Le Vice-président de la République Daniel Kablan Duncan visite les travaux de réhabilitation de la plateforme aéroportuaire de Yamoussoukro

Photo : AIP

Yamoussoukro, 13 nov -L’aéroport de Yamoussoukro se présente bien pour accueillir les avions en provenance des pays frères pour le sommet Union-africaine et de l’Union européenne, a confié le vice-président de la République de Côte d’Ivoire (VPR), Daniel Kablan Duncan, au terme de sa visite lundi, dans la capitale politique ivoirienne pour constater l’état d’avancement des travaux de réfection de l’aéroport de Yamoussoukro.

« Les choses ont bougé très positivement et les travaux prendront fin le 15 ou le 16 novembre y compris les marquages des pistes. Les parkings pourront accueillir jusqu’à 10 avions s’il s’agit des gros-porteurs et jusqu’à 17 avions s’il s’agit des avions de petite et moyenne envergure de type Grumman ou Falcon » , a confié le VPR qui a promis traiter la question avec le gouvernement pour faire la répartition en fonction des types d’avions qui vont atterrir sur le sol ivoirien.

Le vice-président de la république a souligné toutefois qu’il reste « de petits problèmes  » à régler concernant l’accès des pilotes. Il a également exprimé sa volonté de voir l’aéroport « premier contact  avec la Côte d’Ivoire », complètement désherbé.

Les travaux de réhabilitation sur la plateforme de l’aéroport de Yamoussoukro ont concerné le revêtement et la mise à niveau de 2500 m de piste, des bâtiments techniques et commerciaux. Les travaux sont supervisés par le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) dont le chef de mission est Aka Boua.

Crée en 1974 et mise en service en 1976, l’aéroport de Yamoussoukro à une piste d’atterrissage longue de 3 000 m, et large de 45 m. Il dispose de deux parkings dont un parking hydraulique pour les gros-porteurs d’environ 24 000 m2, et un parking à béton bitumineux pour les petits et moyens avions. Entre les deux parkings existe un espace plus grand dont la résistance permet d’accueillir les avions de moins de 35 tonnes.

L’aéroport de Yamoussoukro dispose d’une tour de contrôle et une caserne de pompiers. Des installations de sécurité pour communiquer avec le sol et  qui permettent aux contrôleurs de donner des informations aux navigateurs. « A ce jour, nous assurons le niveau de protection simple en matière de lutte contre l’incendie », a déclaré le Directeur général adjoint Kouakou N’Guessan, assurant l’intérim du directeur de la société d’exploitation de développement aéroportuaire aéronautique météo.

Ce sont 10.000 participants issus de 110 pays qui prendront part au 5e Sommet Union Africaine /Union Européenne prévu les 29 et 30 novembre, à Abidjan.

nam/akn/fmo/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut