Ouangolodougou

Le service d’état civil de la mairie de Ouangolodougou poursuit sa grève illimitée

Ouangolodougou, 14 nov (AIP) – Le service des états civils de la mairie de Ouangolodougou poursuit sa grève illimitée suite à un mot d’ordre lancé par le collectif des syndicats des agents de mairies de Côte d’Ivoire (COSAM-CI) depuis le 24 octobre pour revendiquer des stocks d’arriérés de salaires, a appris l’AIP auprès du coordonnateur local, Kanvaly Bayoko.

A l’instar des agents municipaux de toute l’ex-zone Centre, Nord et Ouest (CNO) du pays, les agents municipaux de Ouangolodougou souhaiteraient voir régler leurs arriérés de salaires sur la période de 2002 à 2011 et concernant 3200 agents d’entre eux.

« Nous souhaiterions que l’Etat puisse nous écouter et qu’on prenne nos arriérés en compte car depuis 2002 jusqu’à ce jour. Beaucoup de nos collègues sont morts sans pouvoir bénéficier de ce argent. Pour nous autres qui sommes en vie, la survie est encore difficile car certains n’arrivent même pas à nourrir convenablement leurs enfants ou à les scolariser», a confié Kanvaly Bayoko.

Il a affirmé que ce mot d’ordre sera suivi à la lettre jusqu’à satisfaction totale de cette revendication.

(AIP)

ck/kkf/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut