Sommet UE-UA

28 600 milliards francs CFA du fonds d’investissement Européen disponibles pour assister les africains ( Jean Claude Juncker)

Le président de la Commission européenne, Jean Claude Juncker

Photo : AIP

Abidjan, 30 nov – Le président de la Commission européenne, Jean Claude Juncker s’est engagé, au terme du sommet Union Africaine-Union Européenne à l’hôtel Sofitel d’Abidjan, à investir 44 milliards d’euros, soit 28 600 milliards de francs CFA, au titre du Fonds d’investissement extérieur, pour l’assistance aux africains.

«Il faudra que nous investissons en Afrique. C’est la raison pour laquelle nous allons utiliser le Fonds d’investissement européen (FIE) à hauteur de 44 milliards d’euros pour assister sur place nos amis africains », a déclaré le président de la commission européenne, jeudi, lors de la conférence de presse de clôture du sommet.

Cette décision participe de la volonté de l’instance européenne d’accorder une priorité au bien être de la jeunesse africaine. « Nous accordons beaucoup d’importance aux jeunes. Nous soutenons tout ce qui est africain», a-t-il insisté.

Cette dotation financière servira, par conséquent, à « investir sur le continent pour trouver du travail et donner de l’honneur », aux jeunes africains. Une tranche de la population qui doit refusé de voir «les jeunes et moins jeunes africains se jeter dans le malheur, dans l’eau», a-t-il préconisé.

Une enveloppe supplémentaire de 3,5 milliards d’euros soit 2 275 milliards de francs CFA du fonds fiduciaire européen sera , également, accordé aux états africains pour soutenir les projets de la jeunesse. « Nous allons intensifier notre relation avec l’Afrique et croyons qu’avec l’Afrique nous pouvons faire de grandes choses », a-t-il précisé.

Une force conjointe UE–UA et ONU se chargera de combattre le trafic de migrants en Lybie. Ce sont 3800 migrants originaires d’Afrique de l’Ouest pour la majorité qui seront rapatriés incessamment, selon le président de la Commission Africaine, Moussa Faki Mahamat, qui a estimé à 400 à 700 000 le nombre de migrants, disséminés dans 42 camps de fortune en Lybie.

La relation entre l’Union européenne et l’Afrique est vieille de nombreuse années. Ce sont 32 milliards d’euros soit 20 800 milliards francs CFA qui ont té investis en 2015, en Afrique , selon Jean Claude Juncker. « L’UE est le premier investisseur en Afrique », a-t-il insisté.

nmfa/kam/ AIP

(Publicité)

Commentaires
Haut