Assurances

“L’offre d’assurance ne touche que 3 à 4% de la population” (ministre)

Il a en outre relevé que “le taux de pénétration estimé à 1,7% demeure faible

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’offre d’assurance en Côte d’Ivoire “ne touche que 3 à 4% de la population”, a indiqué mardi le ministre ivoirien de l’Economie et des finances, Adama Koné, lors d’une cérémonie de lancement des activités de l’Africaine des assurances de Côte d’Ivoire (2ACI), dans un réceptif hôtelier d’Abidjan.

“L’offre d’assurance ne touche que 3 à 4% de la population ivoirienne, ce qui sous-entend que plus de 90% des habitants de notre pays ne sont pas couverts”, a déclaré M. Adama Koné dans un discours à l’occasion du lancement des activités de l’Africaine des assurances de Côte d’Ivoire (2ACI).

Il a en outre relevé que “le taux de pénétration estimé à 1,7%  demeure faible comparé à la moyenne en Afrique qui se situe à 4%”, espérant que l’expertise des dirigeants de l’Africaine des assurances permettra de “scruter les pans encore vierge du marché en vue de permettre un nivellement par le haut du métier de l’assurance en Côte d’Ivoire”.

Avec une proportion de 27,47% du chiffre d’affaires généré par l’ensemble des compagnies d’assurance de l’espace CIMA en 2015, la Côte d’Ivoire occupe la place de leader en termes de niveau d’activité. Le chiffre d’affaires du secteur du pays a atteint 302 milliards Fcfa en 2016 contre 282 milliards Fcfa en 2015, soit une progression de 8,6%.

L’actif net détenu par les assureurs dans l’économie ivoirienne est toujours en progression et s’élève à plus de 600 milliards Fcfa en 2016, a poursuivi M. Adama Koné, révélant que les souscriptions des compagnies d’assurance pour l’émission du Trésor ivoirien “TPCI 6% 2013-2016” ont atteint 6,617 milliards Fcfa, représentant 5,47% du montant sollicité.

Pour l’emprunt obligataire du Trésor public “TPCI 6,3% 2013-2018”, un montant de 11,307 milliards Fcfa a été enregistré correspondant à 11,57% du montant global sollicité, a ajouté le ministre ivoirien de l’Economie et des finances, Adama Koné.

Auparavant, le Directeur général de l’Africaine des Assurances de Côte d’Ivoire, Ahouandjinou  Marcel Raoul Koffi et le Président du Conseil d’administration Zinsou Dognon Isidore ont salué ‘’l’intérêt que le gouvernement ivoirien attache à l’entreprise privée qui créé la richesse, accompagne la croissance économique, mais et surtout pourvoyeuse d’emplois’’.

Le Groupe béninois, l’Africaine des assurances détient depuis janvier 2017, une participation de 96% du capital social de l’ex-SAFA Assurances (Solidarité africaine d’Assurances), a indiqué le Président du Conseil d’administration de l’Africaine des Assurances.

Déjà présente au Bénin et en Guinée Equatoriale, l’Africaine des assurances, en rachetant SAFA Assurances, ambitionne de conquérir le marché ivoirien de l’assurance avec la ‘’promesse d’un règlement diligent des sinistres’’, a conclu M. Zinsou.

Le marché ivoirien des assurances compte à ce jour 33 sociétés d’assurance dont 11 sociétés d’assurance-vie et 22 sociétés d’assurance non-vie. La Côte d’Ivoire abrite le siège social de deux sociétés de réassurance et sept bureaux régionaux de réassureurs étrangers.

PIG/ap/ls/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut