Etats-Unis

Trump menace de couper l’aide aux palestiniens

Le 45è président des Etats-Unis, Donald Trump

Photo : AIP

Abidjan, 03 jan (AIP)-Le président américain, Donald Trump, a menacé mardi, dans un tweet, de couper l’aide américaine aux palestiniens sans préciser à quelles aides il faisait spécifiquement référence.

«Nous payons les Palestiniens des centaines de millions de dollars par an sans reconnaissance ou respect » de leur part, a tweeté Donald Trump.

« Puisque les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l’avenir ? », a-t-il ajouté.

Mais la présidence palestinienne a déclaré mercredi que Jérusalem n’était « pas à vendre ». « Jérusalem est la capitale éternelle de l’Etat de Palestine et n’est pas à vendre pour de l’or ou des milliards », a affirmé Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence, en référence au refus palestinien de reprendre des négociations après la reconnaissance par Washington de la ville sainte comme capitale d’Israël.

Hanane Ashrawi, membre du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a réagi en proclamant que les Palestiniens ne céderont pas au « chantage » exercé par les États-Unis.

« Nous ne céderons pas au chantage (…). Maintenant il (le président Trump, NDLR) ose accuser les Palestiniens des conséquences de ses actions irresponsables », a affirmé Hanane Ashrawi, dans un communiqué en évoquant notamment la récente décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Les États-Unis ont versé, en 2016, 319 millions de dollars d’aide aux Palestiniens via leur agence de développement (USAID) en plus des 304 millions de dollars d’assistance donnés par Washington aux programmes de l’ONU dans les territoires palestiniens.

(AIP)

sdaf/akn/fmo

 

(Publicité)

Commentaires
Haut