Sénégal

13 personnes tuées par des hommes armés en Casamance (Sud)

Photo : APANEWS

APA-Dakar (Sénégal)- Des hommes armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC, rébellion) ont tué, samedi à Ziguinchor (Sud), 13 personnes et blessé neuf autres.

Les victimes étaient parties en brousse à la recherche de bois mort et ont été capturés par des hommes armés dans la forêt de Bayotte, située dans les environs de la commune de Boutoupa Camaracounda, avant d’être exécutés.

Selon la presse locale, les jeunes auraient dépassé la zone tampon séparant les positions de l’armée sénégalaise à celles des combattants du MFDC qui luttent depuis décembre 1982, pour l’indépendance de cette région sud du pays

Les victimes habitaient le village du Bourofaye Baïnouck, situé à 7 km de Ziguinchor.

Selon la Direction de l’Information et des Relations publiques des Armées (Dirpa), l’armée sénégalaise a déployé des moyens pour retrouver les auteurs de l’attaque.

Dans son discours de nouvel an, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, a lancé, à nouveau, un appel solennel au MFDC pour une paix définitive

‘’Faisons enfin le pas décisif vers la paix définitive ; une paix sans vainqueurs, ni vaincus’’ a dit Macky Sall dans son message de fin d’année prononcé dimanche soir.

Les pourparlers pour la paix en Casamance entre le gouvernement sénégalais et le MFDC ont été relancés ces dernières années sous l’égide de la communauté catholique de Sant’Egidio.

Une certaine accalmie est depuis lors notée sur le terrain.

TE/of/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut