Yopougon

Les vols armés sont en régression de 60% à Yopougon (Police)

Photo : AIP

Abidjan, 06 Jan (AIP)- Les vols à main armées, notamment à l’aide de kalachnikovs ou de pistolets, sont en régression de 60% dans la commune de Yopougon (Abidjan Ouest), a révélé vendredi, l’adjoint au chef du district de Police, le commissaire Guy Anselme Zogbo, en marge de la présentation des vœux du Nouvel an au premier magistrat de la commune de Yopougon.

« Les opérations Épervier conduites par la police nationale appuyée par la gendarmerie nationale et du CCDO ont permis de lutter efficacement contre les jeunes en conflit avec la loi, de détruire des fumoirs, de traquer les engins à deux roues utilisés pour commettre des vols à main armées et de mettre hors d’état de nuire le gang qui perpétrait des vols dans les établissements scolaires », a expliqué le commissaire Zogbo, saluant la synergie d’actions entre les différentes forces de sécurité.

En ce qui concerne la gendarmerie à Yopougon, il a indiqué que les opérations Renard et Quiétude affirmée conduites dans la lutte contre les « coupeurs de route » (bandits de grand chemin) ont permis d’interpeller plusieurs bandits, et de participer à la sécurisation des brigades des villes environnantes et des sites sensibles.

« Malgré le manque de moyens, vos forces de sécurité sont à l’oeuvre et la commune de Yopougon est sécurisée », a-t-il souligné, avant de déclarer que le phénomène de braquage de véhicules a pratiquement disparu dans la commune.

Pour poursuivre cette bataille contre le grand banditisme, l’adjoint au chef du district de Police de Yopougon a demandé au maire Gilbert Kafana Koné, un appui conséquent en matériel roulant et de transmission, à l’instar de la police municipale.

Au nom des forces de sécurité de Yopougon, le commissaire a formulé des vœux les meilleurs, de santé, de bonheur et de prospérité au maire Gilbert Kafana Koné. « Que Dieu le Tout-Puissant vous donne la bonne santé afin de vous permettre d’achever les vastes chantiers que vous avez ouverts dans le domaine de l’éducation, des infrastructures routières, économiques et sociales pour le bonheur des populations de Yopougon », a-t-il conclu.

(AIP)

tg/sdaf/cmas

Commentaires
Haut