Burkina

08 Janvier 2018 – Attaque terroriste et diplomatie au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens du Burkina Faso commentent la présentation des vœux de nouvel an du corps diplomatique au président du Faso

Photo : d'archives

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) – Les quotidiens du Burkina Faso, dans leur livraison de ce lundi, commentent la présentation des vœux de nouvel an du corps diplomatique au président du Faso, ainsi que l’attaque d’une brigade de gendarmerie dans la province du Soum, située dans la région du Sahel, au Nord du pays.

«Attaque de la brigade territoriale de gendarmerie de Kelbo/Soum: 1 terroriste tué et 2 autres appréhendés», barre en manchette, le journal Le Quotidien qui informe également qu’«une moto, une arme et plusieurs munitions (ont été) saisies» chez les assaillants.

Le confrère rapporte qu’un commando de sept terroristes a attaqué la brigade territoriale de Kelbo, dans la soirée du 5 janvier 2018, précisant que la riposte organisée par les gendarmes a permis de tuer l’un des assaillants.

De son côté, L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés burkinabè, rappelle que «depuis 2016, la province du Soum, chef-lieu Djibo, est devenue l’épicentre, le foyer incandescent des attaques terroristes au Burkina Faso».

Et le journal de faire observer qu’en réponse au terrorisme, le gouvernement burkinabè a déployé l’armée en masse dans cette partie du territoire pour contenir et enrayer ce phénomène qui endeuille des familles.

«Civils comme personnels des forces de défense et de sécurité, le nombre de victimes accroît au fil du temps», commente L’Observateur Paalga.

A ce sujet, Le Quotidien dans son éditorial estime qu’«il est temps de mettre fin aux attaques terroristes au Burkina Faso», allant jusqu’à se demander «à quand le retour définitif de la quiétude totale dans le Sahel et dans les autres parties du pays ?».

Sous un autre registre, le quotidien national Sidwaya évoque la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an du corps diplomatique au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

En guise de titre, le journal reprend un extrait du discours du porte-parole des diplomates accrédités au Burkina Faso qui a déclaré au président Kaboré: «Vous pouvez toujours compter sur les amis du Burkina».

Dans la même veine, le quotidien privé Aujourd’hui au Faso arbore en première page: «Vœux du corps diplomatique à Roch: Tous sont derrière les défis de 2018».

A en croire le journal, le cérémonial qui s’est déroulé, vendredi, dans la salle polyvalente du palais présidentiel de Kosyam a été l’occasion pour les représentants des organisations interafricaines, des organisations internationales et des missions diplomatiques et consulaires de souhaiter au président Kaboré et au Burkina Faso tout entier, «une année de paix, de santé, de prospérité, de bien-être et de bonheur».

ALK/of/APA

Commentaires
Haut