Niakaramandougou

La Caisse nationale d’assurance maladie explique le concept « indigent » aux personnes défavorisées à Niakara

Niakara, 11 jan (AIP)– La Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) a initié mercredi, une rencontre avec les personnes défavorisées de Niakara afin de leur expliquer le concept « d’indigent » et leur prise en charge dans le cadre de la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU).

Les chefs traditionnels et les responsables de jeunesse et de femmes, venus des localités villageoises du département de Niakara, ont participé à cette rencontre mercredi au foyer des jeunes de la ville chef-lieu.

Au cours de cette séance de travail, il a été question de soumettre à la sagacité des participants issus de chaque village du département de Niakara, les résultats d’une enquête, menée localement de juin à novembre 2017, auprès de 50 000 ménages par la CNAM et relative au dénombrement de personnes dites » indigentes « dans le cadre de la CMU.

Le coordonnateur du projet à la CNAM, Joachim Koffi, de la structure de pilotage et de régulation de la CMU, a indiqué que la validation ou la désapprobation, avec la possibilité d’ajout d’une personne déclarée pauvre et donc démunie, incombe mieux à ceux qui vivent au quotidien avec elle.

La Couverture maladie universelle est un système de protection contre les risques de maladie au profit des populations en Côte d’Ivoire. Il admet un régime contributif dénommé régime général de base (RGB), financé par le paiement mensuel de 1000 F CFA par chaque assuré, âgé de 5 ans au moins, et un régime non contributif dit régime d’assistance médicale (RAM), qui vise les personnes indigentes, nécessitant donc une prise en charge.

(AIP)

Jbm/mck/tad/akn/fmo

Commentaires
Haut