Soudan du Sud

Le CICR envisage d’intensifier ses activités au Darfour pour répondre aux besoins vitaux de la population (communiqué)

Photo : DR

Abidjan, 11 jan (AIP) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) envisage de renforcer ses activités d’assistance dans la région du Darfour (sud du Soudan), selon un communiqué de cette organisation transmis à l’AIP.

Cette région est confrontée, à de longues années de conflit, qui ont mis à mal la santé et le bien-être de la population, indique-t-on.

«Notre objectif est de répondre aux besoins immédiats des personnes, mais nous savons que nous devons également renforcer leur résilience sur le long terme, a indiqué Pierre Maurer, le président du CICR.

Lors de visites réalisées récemment dans cet État et dans le Darfour central, les équipes du CICR ont pu constater que la population avait besoin de nourriture, d’eau potable et d’un accès aux soins de santé, indique le communiqué.

Le CICR est présent depuis longtemps au Soudan, mais c’est la première fois qu’il mène des activités au Kordofan Sud. Nous espérons pouvoir venir en aide à tous ceux qui en ont besoin dans cet État». Le CICR a repris ses activités d’assistance sur le terrain au Darfour après avoir suspendu ses opérations en 2015 en raison de restrictions d’accès, rappelle-t-on.

Le CICR mènera, pour la première fois, également des activités d’assistance dans le Kordofan Sud et intensifiera progressivement ses activités d’assistance en partenariat avec le Croissant-Rouge soudanais et les autorités concernées.

Il espère pouvoir, à l’avenir, franchir les lignes de contrôle et venir en aide directement à tous les civils touchés par le conflit et la violence, y compris dans les régions aux mains de l’opposition armée.

(AIP)

nmfa/akn/kam

Commentaires
Haut