Gagnoa

Plus de 250 jugements supplétifs remis à des bénéficiaires à Gagnoa

Le sous-préfet de Gagnoa remet un jugement à un bénéficiaire

Photo : AIP

Gagnoa, 11 jan (AIP)- Plus de 250 jugements supplétifs, issus de l’opération d’audiences foraines, organisée par l’Ong Don d’Amour, ont été remis solennellement aux bénéficiaires à Gagnoa, en présence de l’Imam de la grande mosquée de ladite localité et du sous-préfet de Gagnoa, Koua Béira Georges.

« Ne pas avoir de jugement en 2018, c’est ne pas exister », a déclaré mercredi, Fahé Ouonhyei Donatien, Chef de projet de l’Ong, qui a exhorté les personnes non détentrices d’extraits d’actes de naissance, à faire l’effort de s’en procurer, ou d’approcher son organisation, qui se sera fera fort de les aider dans ce sens.

Au moment où la Côte d’Ivoire parle d’émergence à l’orée 2020, il est « déplorable » que des citoyens ivoiriens soient encore sans jugements, alors que des efforts ont été faits par les gouvernements successifs, a insisté le chef de projet, qui a félicité les bénéficiaires actuels, et remercié les autorités administratives et religieuses, pour avoir facilités l’actions des Ong.

Plus de 20 000 jugements ont été assurés entièrement sur fonds propre de l’Ong Don d’Amour, depuis 2013, à Oumé, Divo, Sinfra, Yamoussoukro, Toumodi, Djékanou, Issia, Bonon, Hiré, Fresco, Guitry, Diegonefla, Soubre, Saioua, Gagnoa notamment.

L’Ong a lancé un appel aux autorités et institutions pour les aider à réaliser des grands projets dans l’identification et l’établissement de jugement supplétif.

(AIP)

dd/fmo

Commentaires
Haut