Touba

Le travail et la solidarité prônés par le préfet de Touba pour 2018

Le préfet de la région. du Bafing lors de la cérémonie de présentation de vœux, le mercredi 10 janvier 2018

Photo : AIP

Touba, 11 jan (AIP) – Le préfet de Touba, région du Bafing, Benoit Kouakou Yao, a invité les populations de sa circonscription au travail et à la solidarité tout au long de la nouvelle année, lors de la cérémonie d’échange de vœux, mercredi, dans le hall de la préfecture.

A cette occasion, 12 corps constitués ont présenté leurs vœux de nouvel an au préfet et les échanges avec leurs différents porte-parole ont été l’occasion pour le préfet Benoit Kouakou Yao de placer l’année 2018 sous le sceau du travail et de la solidarité.

« 2017 a été une année où nous avons pu travailler dans l’ensemble. Que 2018 soit davantage l’année consacrée au travail pour aller de l’avant. Nous devons réactiver la mutuelle des directeurs et chefs de service afin de nous soutenir. Faire de la solidarité, notre cheval de bataille », a souhaité le préfet.

Il a déploré l’absence des personnels de la préfecture, des sous préfectures et des mairies à cette cérémonie pour cause de grève. Il a souligné que  même en grève, le service minimum devrait être assuré. « Mais ce n’est pas le cas », a-t-il déploré, invitant les personnels en grève à mettre un point d’honneur sur le travail.

« L’indice de sécurité est acceptable et nous nous attelons à l’améliorer », a affirmé le porte parole des responsables des services de sécurité et de défense, le capitaine Bela Césaire de l’Escadron de gendarmerie de Touba.

(AIP)

dm/mck/aaa/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut