Issia

24 villages de Saïoua cèlent la paix et la réconciliation par le football

Dosso Kassimou (deuxième de la gauche vers la droite), initiateur du tournoi Sandji pour la paix dans le canton Yacolo

Photo : AIP

Issia 12 jan (AIP)- Vingt-quatre villages formant le canton Yacolo, dans la sous-préfecture de Saïoua (département d’Issia) ont récemment celé la paix et la réconciliation à travers un tournoi football, dont la finale a eu lieu au stade du village de Korézouzoua.

Cette compétition dénommé Tournoi Sandji pour la paix et la réconciliation dans le canton Yacolo, est une initiative de Dosso Kassimou, président de  fils de la région résident aux USA.

Durant 5 mois les équipes des 24 villages se sont affrontés, rapprochant allogènes et autochtones.

«  Ce tournoi  de football a pris tout ce temps pour nous permettre de véhiculer le message de paix et de cohésion sociale à travers nos différentes localités. Chaque année, nous essayons de faire notre part dans les efforts d’unité des parents » a confié jeudi, à l’AIP, M. Dosso, par ailleurs président de la Commission africaine de Newark dans le New Jersey (USA).

La finale qui a été disputée le 29 décembre a été remportée par le Canon sport de Korézouzoua aux dépens et de L’Inter de Loboua, a constaté l’AIP.

Le sous-préfet de Saioua, Kouadio Ambroise, avait, à cette occasion, salué cette initiative qui « vise le vivre ensemble au dépend de l’enjeu sportif ». Il a surtout plaidé pour étendre ce tournoi au-delà du canton Yacolo pour impliquer tous les 42 villages de la sous-préfecture pour les prochaines éditions.

Cette finale a aussi été un moment de fête et de retrouvailles pour les ressortissants de Yacolo, dont plusieurs venus d’autres régions du pays et de l’étranger, ont pris part à des manifestations socio-culturelles.

(AIP)

bop/tm

Commentaires
Haut