Korhogo

Plaidoyer d’une élue municipale pour l’implication des femmes du Poro au processus de prise décision

Mme Cissé Fanta, 3è adjoint au maire de la commeune de Korhogo lorrs de son plaidoyer à la place de la paix de Korhogo

Photo : AIP

Korhogo, 13 jan (AIP) – L’adjoint au maire de Korhogo, Cissé Fanta, a plaidé vendredi, pour une meilleure accessibilité des femmes à la propriété foncière et pour leur intégration aux instances traditionnelles de décision comme une solution pour prévenir les conflits et garantir la paix sociale.

« Les femmes sèment la paix autour d’elles », a soutenu Mme Cissé, qui a également salué leur courage et leur ardeur silencieuse au travail, à l’occasion d’une campagne de sensibilisation sur l’importance de la participation des femmes et des jeunes filles au processus de résolution des conflits et à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.

Premières à se lever et dernières à se coucher, « elles voient et entendent beaucoup de choses », a poursuivi l’élue municipale, rappelant aux autorités administratives et coutumières présentes, la nécessité de renforcer l’autonomisation économique de ces femmes et de favoriser leur implication à tous les niveaux des processus de prise de décisions.

Se retournant vers elles, l’adjoint au maire les a exhortées à mettre leur fille à l’école et à continuer à travailler sans relâche pour mériter la confiance et la place que les hommes consentiront à leur faire.

La campagne était organisée par Action rurale de Korhogo (ARK), une Ong locale, en collaboration avec l’ONU-Femmes, souligne-t-on.

(AIP)

kaem/fmo

Commentaires
Haut