Bouaké

Une radio pour contribuer à la cohésion sociale et au développement de Bouaké

Coupure du ruban par la 3e adjointe au maire de Bouaké, N’Guessan Jacqueline, à sa gauche, le DG de la Radio Alliance FM, Kouaido Yao Alexis

Photo : AIP

Bouaké, 13 jan (AIP)-La radio locale Alliance FM, mise en marche depuis un an, à Bouaké, vise essentiellement à contribuer à la cohésion sociale et au développement de la région, ont fait savoir, vendredi, les dirigeants, à l’occasion de la fête anniversaire de ce nouveau-né du paysage audiovisuel.

Le directeur général, Kouadio Yao Alexis, a indiqué que la radio Alliance FM ‘’fera prendre conscience’’ à la population de Bouaké, de l’intérêt de sauvegarder la cohésion sociale et contribuera au développement. Sa vision, a-t-il souligné, se résume dans la thématique « Jeunesse, cohésion sociale renforcée et développement ».

La marraine de la cérémonie, Mme N’Guessan Jacqueline, 3e adjointe au maire de Bouaké et le président d’honneur, Sako Ibrabim, directeurs régional des transports, ont salué l’initiative des promoteurs de la radio et exhorté les dirigeants à ‘’demeurer fidèles’’ à leur mission afin de contribuer réellement à l’éducation des populations en particulier la jeunesse pour la restauration de l’image de Bouaké ternie par la crise successives.

Sako Ibrabim promet de sceller un partenariat avec cette radio pour donner une éducation sur la sécurité routière à travers ses ondes.

Le paysage audiovisuel de Bouaké compte quatre radios locales laïques et trois confessionnelles, en plus de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI).

(AIP)

nbf/fmo

Commentaires
Haut