Arts et peinture

Le marbre de Carrare présenté à la rotonde des arts contemporains à Abidjan-Plateau

Danilo Faggioni lors de la conférence

Photo : AIP

Abidjan, 26 jan (AIP)-L’ineffable et sublime beauté du marbre de Carrare a  été présentée à la rotonde des arts contemporains, jeudi, à Abidjan-Plateau, au cours d’une conférence animée par un enseignant et homme d’affaires italien, Danilo Faggioni.

Originaire de Carrare, Danilo Faggioni a présenté la prépondérante place qu’occupe le marbre dans la vie des peuples de cette ville de la  province de Massa-Carrare dans  le Toscane, située entre le nord et le centre de l’Italie. «  Le marbre, c’est notre vie . Les 90% de l’économie de notre région dépendent de l’exploitions du marbre « ,  a révélé Danilo, avant de projeter un film documentaire montrant la présence quasi-permanente du marbre à carrare.

Églises, habitations, monuments, tout est construit avec le marbre donnant à Carrare une beauté des plus sublimes. Exploité par près de 1500 entreprises dans la région, le marbre n’a pratiquement plus de secret pour les peuples de Carrare, dépositaires de toutes les techniques pour travailler le marbre, ce bien précieux naturel.

En outre, Carrare détient plusieurs brevets d’invention de machines à travailler le marbre. Environ 300  carrières d’exploitation de marbre existent dans le département et  le marbre entre non seulement dans la construction d’édifices mais aussi dans la fabrication d’ustensiles  de cuisine qui assurent  aux mets de la région une saveur inégalable, estime le documentaire.

Les retombées économiques sont énormes en ce sens que le marbre, en plus d’être vendu, attire bon nombre de touristes dans la région, assure Danilo Faggioni. La beauté du marbre mêlée à la beauté de la végétation et du relief  font de Carrare une destination prisée.

L’artiste sculpteur Kaidin Moniques Leweller, présente à la conférence, a témoigné de l’expertise de Carrare en ce qui concerne les marbres pour avoir elle-même utilisé lesdits marbres dans la construction de la cathédrale d’Abidjan.

Le marbre se définit comme le  calcaire ou dolomie métamorphique, capable de prendre un beau poli et qui est employé dans les arts. Il est utilisé pour la confection d’objets, de plateaux, de statues, etc.

Danilo Faggioni a, en février 2017, prononcé une conférence sur le même thème à la Rotonde des arts contemporains à Abidjan-plateau, rappelle-t-on.

(AIP)

akn/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut