Insolite

Ils suivent leur GPS sur un lac gelé et se retrouvent au fond de l’eau

Ces automobilistes utilisaient l’application Waze, qui propose aux des trajets alternatifs pour éviter les embouteillages ou les contrôles de police…

Photo : ladepeche.fr

Une confiance aveugle dans son GPS peut parfois se terminer à l’eau. Trois personnes, qui circulaient en voiture dans une ville du nord-est des États-Unis, ont terminé leur course dans le lac Champlain, après avoir suivi scrupuleusement les indications de leur application mobile, selon la police locale.

Interrogé par la police, le conducteur a expliqué qu’il « suivait les indications du GPS » dans la ville de Burlington (Vermont), à une heure de la frontière canadienne, selon le rapport. D’après la chaîne ABC, les occupants de la voiture n’auraient pas réalisé qu’ils s’étaient engagé sur le lac gelé. L’inévitable s’est produit: le véhicule a traversé la glace pour finir à l’eau.

« La seule partie visible du véhicule était le pare-chocs arrière », souligne le rapport, précisant que le reste de la voiture s’était enfoncé dans l’eau. Le policier qui a rédigé le rapport sur l’accident estime que le conducteur « n’était pas sous l’influence de l’alcool ou de la drogue au moment de l’incident ». La météo pourrait expliquer en partie la mésaventure, la ville étant au moment de l’accident baignée sous « forte pluie et un léger brouillard ».

Google conseille de « garder un œil sur la route »

Selon les médias américains, le conducteur utilisait l’application Waze, qui permet, en utilisant les coordonnées GPS, d’assister les automobilistes en proposant des trajets alternatifs pour éviter les embouteillages et même, ironie du sort, un contrôle de police.

Une porte-parole de Google, le géant américain qui détient l’application, n’était pas en mesure d’expliquer pourquoi la voiture a fini sa course dans un lac. « Les cartes de Waze sont mises à jour avec des millions de modifications pour s’adapter quotidiennement aux conditions routières », a-t-elle affirmé à USA Today.

La porte-parole de Google a quand même donné un conseil de bon sens aux conducteurs, en les encourageant « à garder un œil sur la route et à faire bon usage de toutes les informations disponibles sur leur environnement pour prendre les meilleures décisions en conduisant ». Autrement dit, lever le nez du GPS.

(Publicité)

Commentaires
Haut