Education

Les étudiants ivoiriens désormais dotés d’un identifiant permanent et d’une carte d’étudiant multiservices

La ministre Bakayoyo-Ly Ramata en compagnie des premiers bénéficiaires de la Carte d’étudiant multiservices

Photo : AIP

Abidjan, 29 jan (AIP) – La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Bakayoko-Ly Ramata a présidé, lundi, une cérémonie de lancement de la carte d’étudiant multiservices doté d’un identifiant permanent de l’étudiant dont bénéficiera désormais « chaque étudiant régulièrement inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ».

Cette innovation vise à optimiser la gestion des effectifs de plus de 250 000 à 300 000 étudiants, qui s’accroissent en moyenne de 80 000 à 100 000 nouveaux bacheliers chaque année. La carte sera obligatoire pour accéder aux campus et établissements. Il permettra, entre autres, d’éviter les doublons d’inscription, d’harmoniser et uniformiser les matricules, de faciliter l’authentification des diplômes et la mobilité des étudiants.

Le système d’identifiant permanent permettra également un suivi personnalisé du parcours de chaque étudiant des universités et grandes écoles publiques et privées et la garantie de l’unicité de l’identifiant pour une meilleure évaluation de l’efficacité du système éducatif tout en offrant aux acteurs des indicateurs de pilotage de meilleure qualité pour améliorer l’ensemble du système de formation au bénéfice des étudiants.

La carte comporte un code alphanumérique, sert de carte bancaire (VISA), de carte de bus, donne droit à plusieurs services (bibliothèque, restauration, chambres en cité). Elle sera gratuite et valable trois ans sur un cycle, a expliqué son concepteur, le directeur des services d’information du ministère, Abdou Maïga.

« L’Identifiant permanent et la Carte d’étudiant multiservices inaugurent l’ère de la modernisation dans la gestion du cursus et de la vie de l’étudiant ivoirien », en permettant aux établissements de « respirer l’air de notre temps, le temps du numérique, le temps de la mobilité », s’est vivement félicitée la ministre Bakayoko-Ly Ramata, lors de la cérémonie de lancement, à l’amphi A de l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody.

« Un jour nouveau se lève sur l’enseignement supérieur. J’en suis heureuse et fière. J’exhorte donc chacun à s’approprier ces nouveaux outils (…) pour faire de l’enseignement supérieur un label de qualité au service du développement », s’est-elle encore enthousiasmée.

(AIP)

aaa/kam

(Publicité)

Commentaires
Haut