Maroc

06 Février 2018 – L’exploit des Lions de l’Atlas dans le CHAN domine la Une des quotidiens marocains

APA-Rabat (Maroc) – Les quotidiens marocains paryus ce mardi consacrent de larges commentaires notamment au championnat d’Afrique des Nations, remporté par la sélection nationale, la situation du secteur de la santé et les libertés publiques au Maroc.

+Aujourd’hui le Maroc+ revient sur le sacre de la sélection nationale du football au CHAN 2018. Cette victoire « est historique certes, parce que la première de son genre depuis 1976, mais il ne s’agit pas d’un exploit parce que ce qui a été réalisé ne relève pas de l’impossible ou du surhumain », relève le journal, qui appelle par ailleurs à « analyser les ingrédients de la réussite », pour la « capitaliser » afin de « réussir encore davantage ».

+Bayane Al Yaoum+ appelle à « réinvestir les bons résultats » qu’a réalisés la diplomatie menée par la Fédération royale marocaine de football.

Toutefois, la réussite de notre pays dans le test du CHAN 2018 impose également de développer la pratique médiatique, notamment dans l’audiovisuel, d’autant plus que la couverture médiatique des matchs du CHAN, aussi respectable fût-elle grâce à la presse écrite et électronique, a dévoilé au grand jour une grande faiblesse de certaines chaines de télévision nationale, estime la publication.

+Al Massae+ écrit que les joueurs de la sélection nationale ont vu leur cote exploser grâce au Championnat d’Afrique des nations. Premiers bénéficiaires des feux de projecteurs braqués sur eux lors du CHAN: l’attaquant du WAC Achraf Bencharki et le défenseur du Raja de Casablanca Jawad El Yamiq. Le premier ayant signé un contrat mirobolant chez le club saoudien d’Al Hilal tandis que le deuxième débarque au Calcio dès cet hiver, plus précisément au Genoa FC.

Outre ces deux révélations, d’autres joueurs ont à coup sûr bénéficié de la compétition, à l’image de l’intraitable Badr Benoun. Le défenseur du Raja est sérieusement courtisé par le club égyptien d’Al Ahly, rapporte le quotidien.

Une offre refusée par Bennoun qui dit préférer terminer la saison au Raja pour ne pas mettre à mal ses chances d’aller au Mondial. Le milieu de terrain du WAC Salaheddine Saidi est lui aussi réclamé à l’étranger, en l’occurrence par Al Hilal saoudien. Le Spartak Moscou lorgne quant à lui Walid El Karti tandis que la star incontestable du tournoi, le goleador Ayoub El Kaabi, a été courtisé par le Zamalek du Caire.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ aborde la situation du secteur de la santé. Le journal souligne l’urgence d’accorder, aujourd’hui plus que jamais, une grande attention aux populations des zones reculées, victimes des politiques précédentes, jugées en deçà des attentes en termes d’infrastructures, de ressources humaines et de gestion.

Le journal déplore également les crédits maigres accordés au secteur de la santé (5%) dans le budget de l’Etat, jugeant que par ce budget, le Maroc serait un des pays qui dépensent le moins pour la santé de leurs citoyens.

+Al Alam+ revient sur les droits de l’homme et les libertés publiques au Maroc. Pour le quotidien arabophone, le Maroc a fait incontestablement des efforts considérables en faveur de ce chantier, qui lui ont permis de jouir de beaucoup de respect de la part de la Communauté internationale, mais aujourd’hui, il sauvegarde peu ces acquis, ce qui donne l’occasion aux organisations internationales de publier des rapports qui ne font pas toujours honneur à notre pays.

Le gouvernement ne devrait pas se contenter de récuser ces rapports, mais doit s’attaquer à ce chantier afin de remédier au recul, qui risque de saper les efforts fournis par le Royaume sur ce sujet, suggère-t-il.

HA/APA

(Publicité)

Commentaires
Haut