Séguéla

La formation de 500 jeunes à l’entrepreneuriat reportée sine die à Séguéla

Une vue de la salle devant abriter la formation sur l’entrepreneuriat à Séguéla

Photo : AIP

Séguéla, 07 fév (AIP) – La formation de 500 jeunes de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) à l’entrepreneuriat qui devait se dérouler de mardi à jeudi a été reportée sine die, faute de participants dont seulement une quarantaine ont daigné se présenter au lancement de l’activité à la salle de réunions de la préfecture, a constaté l’AIP.

« Ce n’est que partie remise. Nous devons prendre conscience que nous avons un rôle important à jouer dans le développement de la Côte d’Ivoire. Il nous faut donc amener les autres à changer de mentalité parce que ce qu’on apprend, c’est pour nous et on l’a pour toujours », a fait savoir le directeur régional de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Yara Senin, qui a déploré l’absence de la majorité du public-cible au lancement de cette activité.

« Tout le monde ne peut pas intégrer la Fonction publique. Si vous souhaitez entreprendre, que votre projet est bancable, alors vous nous intéressez’’, a, pour sa part, déclaré le coach-formateur de la Fondation africaine pour l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE), Kouadio Marie.

Au total, quatre modules étaient au programme de cette session, à savoir le concept ‘’Entreprendre à partir de zéro franc’’, comment rédiger un business-plan, l’éducation financière et la rédaction personnalisée du plan d’affaires.

Ces séances de formation à l’entrepreneuriat s’inscrivent dans le cadre du ‘’BOOTCAMP’’, un projet qui a pour objectif de former 13 000 jeunes Ivoiriens, note-t-on.

(AIP)

kkp/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut