Yamoussoukro D.A.

La communication dans le couple enseignée à la maison papale de la Basilique

Célébration de la fête de la Saint-Valentin à la maison papale de la basilique notre dame de la paix de Yamoussoukro

Photo : AIP

Yamoussoukro, 11 fév (AIP) -Dans le cadre des festivités de la Saint-Valentin, la Basilique Notre dame de la paix de Yamoussoukro a organisé dans la nuit du samedi à la maison papale, la fête des amoureux au cours de laquelle les couples invités ont reçu un enseignement sur l’importance de la communication dans le couple pour réussir leur projet de communauté de vie profonde et d’amour.

La célébration de la Saint-Valentin à la basilique avait pour thème « Comme aux noces de Canaan célébrons, l’amour avec Jésus et Marie ». Elle a réuni plus de 60 couples et personnes en quête d’une âme sœur.

Le président du Conseil pastoral de la Basilique M Traoré a expliqué à l’occasion aux couples réunis au nom de l’amour, que la communication est la base de la réussite d’un couple. « Celui-ci doit entretenir et faire grandir l’amour conjugal pour l’harmonie de la famille à travers la communication » a-t-il dit.

M. Traoré a souligné que les composantes de l’amour sont l’unicité, l’indissolubilité, la fidélité et l’ouverture à la fécondité. C’est-à-dire « un amour humain, sensible et spirituel. Un amour total heureux de pouvoir l’enrichir du don de soi », a fait savoir le président du Conseil pastoral de la Basilique.

Il a également indiqué que le conjoint ou la conjointe doit être capable de concilier la vie professionnelle et la vie de la famille. « Un couple se perd si le travail se vit en marge de la famille », a-t-il prévenu. Il a conseillé l’implication des parents dans la vie de leurs enfants.

« Dieu est leur père céleste, et sur terre, nous devons les protéger, leur apprendre l’amour de Dieu, et leur inculquer des valeurs », a rappelé le formateur. Il a encouragé les couples à apprendre à être de bons pères et de bonnes mères, à ne pas « gâcher » l’opportunité que Dieu leur offre, mais à accepter la faveur de Dieu en prenant soin des enfants pour renter dans sa bénédiction.

Le père recteur a souligné que l’idée, c’est de parvenir à créer un cercle d’amis proches de la Basilique. Au cours de la messe qu’il a célébrée avant la soirée de la Saint-Valentin à la maison papale, le père Franck Sylvestre Allatin a confié les couples au seigneur, les invitant à s’accorder plus de tendresse, et savoir dire « s’il te plaît, pardon, et merci » pour réussir leur vie de couple.
(AIP)
nam/fmo

(Publicité)

Commentaires
Haut